Volailles : une viande à succès dans les assiettes des Français !

Les Français augmentent leur consommation de volailles

(Source :  Itavi d’après Agreste, Eurostat, SSP, Mapama, Destatis, Istat)

En 2023, la consommation française apparente globale[1] (consommation à domicile + hors domicile) a progressé de +3,6 % en 2023 comparé à 2022. Chaque Français a consommé 28,8 kg de volailles sur l’année, dont 23 kg uniquement de poulets. Il s’agit de la 2e viande la plus consommée France, juste après le porc (30,7 kg / hab) et devant le bœuf et le veau (21,3 kg/hab).

Avec un total de 1,960 million de tonnes de volailles consommées en 2023, la France reste, à l’échelle de la population, le premier pays consommateur de viande de volaille de l’Union européenne (hors Royaume-Uni). Le Portugal est quant à lui en tête de la consommation européenne ramenée à chaque habitant, avec plus de 30 kg par an.

Les poulets confirment leur place principale dans les assiettes : près de 4 volailles consommées sur 5

(Source : Itavi d’après Agreste, douanes - 2023)

Les poulets restent les volailles les plus consommées en France. Selon les projections de l’Itavi, leur part devrait se stabiliser à 79,8 % en 2023 vs 79,6 % en 2022, après avoir fait un bond de +3,5 points vs 2021. Ils avaient en effet progressé significativement en 2022 avec la réduction drastique de l’offre sur les autres espèces, davantage touchées par l’influenza aviaire.

Les dindes maintiennent leur deuxième position (12,2 % des volailles consommées en 2023 vs 12,8 % sur 2022). Le canard occupe la troisième marche du podium (6,6 % des volailles consommées en France vs 6 % en 2022).

La part des espèces moins représentées reste stable dans les assiettes. C’est le cas de la pintade (0,9 % en 2023 vs 1 % en 2022) ainsi que des cailles et pigeons (0,6 % en 2023 et 0,6 % en 2022).

De plus en plus de volailles proposées en restauration

(Source :  Itavi d’après Agreste, Kantar Word Panel pour France Agrimer)

La Restauration Hors Domicile prend une place de plus en plus importante dans la consommation de volailles en France. Elle gagne progressivement du terrain sur la consommation à domicile.

Selon les projections de l’Itavi, la part de la consommation à domicile s’élèverait ainsi à 65 % en 2023, pour une part de la RHD à 35 % alors qu’en 2022 cette répartition était de 67 % vs 33 % et en 2021 de 71 % vs 29 %.

En 2005, la répartition était encore de 92 % pour la consommation à domicile contre seulement 8 % en RHD. La RHD prend donc progressivement du poids. Une tendance qui s’est momentanément inversée en 2020 en raison des confinements liés au Covid.

En magasins : +1,8 % de volailles achetées en 2023

(Source : ITAVI d’après Kantar WorldPanel pour France Agrimer)

Les achats de volailles en magasins ont augmenté de +1,8 % en volume en 2023 vs 2022. En fin d’année, les volailles festives ont rencontré un franc succès, confirmant leur fort potentiel auprès des consommateurs.

Sur l’ensemble de l’année, le poulet fait figure de moteur des ventes, avec une hausse de +6,5 % en volume sur 1 an, mais limitée à +5,6 % en valeur. Les achats de cuisses ont même bondi de +10 % en volume pour +8,6 % en valeur et les escalopes de poulet de +6,3 % pour une progression limitée à +4,6 % en valeur.

Les autres espèces : dindes, pintades et canards ont quant à elles vu leurs achats reculer.

 

[1] Production nationale + importations - exportations

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé de l'actualité ANVOL, l'interprofession volaille de chair.

Newsletter

l’actualité dans votre boîte mail

restez informé de toute l’actualité anvol

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé de l'actualité ANVOL, l'interprofession volaille de chair.

Retrouvez tous les sites de la Volaille Française

>
<