-60 % d’antibiotiques utilisés en 15 ans

Avec 5 ans d’avance, la filière a d’ores et déjà réussi à dépasser les objectifs de réduction d’utilisation des antibiotiques de 60 % en 15 ans qu’elle s’était fixé. En 2019, la Profession a notamment réduit l’utilisation des antibiotiques sur les animaux de -12,8 % par rapport à 2018. Ainsi, grâce à l’amélioration du bien-être et à un suivi quotidien des animaux, la France a réussi à baisser de 60,5 % l’utilisation des antibiotiques dans les élevages français en 8 ans, entre 2011 et 2019. Cette évolution remarquable montre l’incroyable énergie que mettent les éleveurs à améliorer en permanence les conditions d’élevage de leurs animaux. 

L’amélioration des conditions d’élevages permet de diminuer l’utilisation des antibiotiques, auxquels les éleveurs ont uniquement recours pour soigner les animaux en cas de maladies. S’il est nécessaire de les soigner, les éleveurs font appel à un vétérinaire qui pourra prescrire des médicaments pour une durée déterminée. Lorsque c’est le cas, les éleveurs ont l’obligation de respecter une période de retrait assurant que tout résidu soit totalement éliminé par l’animal avant sa mise sur le marché. Les volailles proposées à la consommation ne contiennent donc pas d’antibiotiques.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé de l'actualité ANVOL, l'interprofession volaille de chair.

Newsletter

l’actualité dans votre boîte mail

restez informé de toute l’actualité anvol

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé de l'actualité ANVOL, l'interprofession volaille de chair.

Retrouvez tous les sites de la Volaille Française

>
<
Click to access the login or register cheese

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité, visible ici : RGPD & Cookies

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.

AutreAucun