Consommation : la France maintient sa place de n°1 en Europe

Tendance 2023 : la France confirme sa place de championne européenne de la consommation de volailles

(Source :  Itavi d’après Eurostat, SSP, Mapama, Destatis, Istat)

Sur les 5 premiers mois 2023, la consommation (achats des ménages + consommation hors domicile) de volailles en France augmente de +1,4 % par rapport à la même période en 2022. Cette hausse est particulièrement marquée pour les poulets, dont la consommation globale progresse de +4,2 % sur 5 mois.

Concernant les achats de volailles des ménages, ils se stabilisent à -0,4 % sur 6 mois 2023 vs 6 mois 2022, quand ils reculent de -3,2 % pour les viandes de boucherie. Les achats de volailles sont essentiellement orientés vers le poulet, moteur de croissance avec des ventes à +6,5 % en volume sur 6 mois. (Source : ITAVI d’après Kantar World Panel pour France Agrimer)

 Rappel 2022 : près de 28 kg de volailles consommées par habitant

(Source : ITAVI d’après Eurostat et sources nationales)

En 2022, la France est restée le premier pays consommateur de viande de volaille de l’Union européenne (hors Royaume-Uni) avec 1,888 million de tonnes de volailles consommées, devant l’Allemagne (1,779 Mtéc - tonnes équivalent carcasse) et l’Espagne (1,645 Mtéc). Chaque Français a consommé 27,8 kg de volailles dans l’année.

 

Les poulets continuent de gagner du terrain : plus de 8 volailles consommées sur 10 en 2023

(Source : Itavi d’après SSP )

Les poulets sont les volailles les plus consommées en France et leur part a progressé significativement en 2022 avec la réduction drastique de l’offre sur les autres espèces, davantage touchées par l’influenza aviaire. En 2021, les poulets représentaient plus des trois quarts des volailles consommées dans le pays (76,1 %) ; cette proportion est passée à 79,6 % en 2022, soit près de 8 volailles sur 10 ; et a atteint les 82 % sur les 5 premiers mois de 2023.

Les dindes arrivent en deuxième position (14,4 % des volailles consommées en 2021 et
12,8 % sur 2022 et 11,8 % sur les 5 premiers mois de 2023). Le canard occupe la troisième marche du podium (8,3 % des volailles consommées en France en 2021, 6 % en 2022 et 5,23 % sur les 5 premiers mois de 2023). La part des espèces moins représentées tend également à diminuer dans les assiettes : les pintades passent sous la barre des 1 %, tandis que cailles et pigeons représentent environ 0,1 % de la consommation française. Une partie de ces diminutions est due à une réduction de l’offre, en raison de l’influenza aviaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé de l'actualité ANVOL, l'interprofession volaille de chair.

Newsletter

l’actualité dans votre boîte mail

restez informé de toute l’actualité anvol

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé de l'actualité ANVOL, l'interprofession volaille de chair.

Retrouvez tous les sites de la Volaille Française

>
<